Loin de la foule déchainée



Aujourd'hui je vais m'improviser critique cinématographique... Je plaisante bien entendu :)
Je vais simplement vous donner mon avis hautement subjectif sur le dernier film que j'ai vu au cinéma. Il s'agit d'une adaptation du célèbre roman de Thomas Hardy "Loin de la foule déchainée".

Synopsis :


Dans la campagne anglaise de la fin du XIXe siècle, Bathsheba Everdene est une jolie femme qui vient d'hériter de la ferme de son oncle. Libre et indépendante, elle dirige l'exploitation avec dextérité et décide d'en assumer seule la gestion, provoquant le doute et l'insatisfaction de ses ouvriers. Résolue à se marier uniquement par amour plutôt que par un quelconque arrangement conventionnel, elle témoigne en plus de sa beauté d'une assurance et d'une autonomie qui séduisent rapidement le jeune et honnête berger Gabriel Oak. Mais Bathsheba est bientôt tiraillée par deux autres prétendants: le riche voisin Boldwood et le séduisant Sergent Troy… 
(source télérama)


Mon avis : 

Ce film ne m'a pas laissé indifférente. Pour tout vous dire, j'ai même beaucoup aimé. 
Ne vous attendez pas à un chef d'oeuvre cinématographique vous seriez déçus.
Il n'en reste pas moins très sympa et divertissant et s'adresse je pense, aux nostalgiques des époques victoriennes, georgiennes (vous vous reconnaissez n'est-ce pas? Vous, grands fans de Jane Austen devant l'Eternel ;) ) ou aux amoureuses de films historiques.

Parlons du choix des acteurs. 

Carey Mulligan y tient le rôle principal, vous vous souvenez surement de la petite Kitty Bennet dans l'adaptation cinématographique d'orgueil et préjugés (Joe Wright 2005), et bien c'est elle! 

Je dois dire que ce rôle lui va à merveille, et pourtant c'était pas gagné au départ! Elle attire la sympathie par son courage, son indépendance, et sa force tranquille. Mais certains de ses choix m'ont quelques peu laissé perplexe (Me direz-vous sans "ces mauvaises décisions" point d'histoire, mais cela contribue à la rendre un peu moins attachante).

Et puis nous retrouvons un jeune belge Matthias Schoenaerts, que l'on a vu dans le film "De rouille et d'os avec Marion Cotillard et qui interprète ici le rôle du berger Gabriel Oak. 

Avec un nom pareil, il devrait en toute logique être moche ;) Même pas! Dans le rôle du berger, calme, pondéré, grand, robuste (il m'a fait penser aux nombreux Highlanders de mes lectures) il est tout simplement à croquer .... Et puis comment ne pas apprécier un tel homme! Il est le fidèle parmi les fidèles... Combien de fois, Batsheba a pu s'en sortir grâce à son aide précieuse, ses conseils avisés, et son soutient sans faille. Alors même, qu'il souffre de ne pas être l'élu de son coeur. 

Cette jeune femme, féministe avant l'heure sera déchirée entre sa passion pour le sergent Troy, son richissime voisin Monsieur Boldwood et sa reconnaissance pour le fidèle berger Gabriel. 

Saura-t-elle choisir le bon?   

L'atmosphère du film assez sombre, malgré des paysages à couper le souffle, contribue à accentuer le climat assez dramatique de l'histoire. Ne l'oublions pas, il ne s'agit pas d'une adaptation d'un roman de Jane Austen qui dépeint souvent les moeurs de la société de l'époque sans complaisance mais également sans beaucoup de drame. Ici, le parcours de Batsheba sera jalonné de drames et d'épreuves qui contribueront à l'aider à faire les bons choix et à acquérir une certaine maturité.

Je conclurais en disant que ce film n'est pas l'adaptation ciné de l'année, mais elle est vraiment excellente par l'impeccable jeu (et choix) des acteurs, par l'atmosphère en totale adéquation avec le récit, et par des paysages absolument magnifiques. 

Ce qui suit n'a rien à voir avec le film mais je tenais à le dire! 

Je dois dire que quelque-chose m'a hautement interpellé dans ce film. C'est que cette nana qui vit donc en pleine cambrousse hein, logiquement les mecs au m2 il n'y en pas tant que ça! Et bien elle réussit l'exploit insensé de se faire aimer de non pas un, mais trois hommes...
Vous avez bien lu... TROIS!!!!! 
Alors que la majorité de la population féminine mondiale galère pour ne trouver que la moitié d'un!!!! 
Qui a dit que la vie était juste????

Bon film ;)

Sanasan



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Partageons nos avis!