La Châtelaine de Mallaig de Diane Lacombe



Résumé de l'éditeur:


Ecosse, 1424. Fille d'un armateur prospère d'Aberdeen, Gunelle Keith a dix-neuf ans lorsqu'elle est donnée en mariage à Ian MacNèil, le fils du chef du clan MacNèil à Mallaig, dans les Highlands. Triste mariage mais union hautement stratégique pour réconcilier deux clans en lutte depuis plusieurs générations. Jeune fille au tempérament indépendant, cultivée et instruite, Gunelle voit ce mariage comme un désastre. Et la mauvaise réputation de son futur époux n'est pas faite pour la rassurer… Seule et désemparée, la voilà précipitée dans l'univers sauvage et rude de Mallaig, au sein d'une famille marquée par le deuil.


En une année, elle devra faire l'apprentissage d'une nouvelle langue, combattre l'indignité d'un époux qui la rejette et subir l'incessante guerre entre les deux clans. Femme de devoir, elle parviendra, à force d'obstination et de clairvoyance, à gagner l'estime de sa belle-famille et enfin à apprivoiser son époux.

Mon Avis :



Si ce n'est déjà fait un conseil, Lisez-le! Vous allez ADORER.
Et pourtant ça commençait plutôt mal! Je m'explique :
Gunelle est une jeune fille des Lowlands que l'on donne en mariage à Iain MacNeil un fier Highlander, afin d'apaiser un vieux conflit entre les deux clans (l'expression la guerre des clans doit probablement venir d'Ecosse ;) ). 
Leur rencontre laisse présager du pire, Iain est odieux, arrogant voire détestable (on va d'ailleurs adorer le détester). Il ne lui épargne rien, humiliation, insulte et j'en passe. 
Gunelle est une jeune femme courageuse, généreuse et pleine de bon sens. Ce qui lui attirera la sympathie de tous (et l'amour de certains), sauf (au départ) celle de son mari et de la belle-soeur de celui-ci Dame Beathag (Il faut toujours qu'il y ait une méchante dans l'histoire ;) ). 
La première partie du livre foisonne de joutes verbales entre les époux, on s'en délecte!
Voici d'ailleurs un passage que j'ai particulièrement apprécié :

"Dites-moi Ma Dame, est-ce aussi par devoir que vous acceptez de boire du Usige-beatha (mot gaélique signifiant Whisky, eau de vie) avec moi?
- Je suis fatiguée de parler seule mon seigneur. Puisque vous semblez d'humeur à boire et être en ma compagnie, aussi bien boire avec vous. La boisson a ceci d'intéressant  qu'elle se passe de discours et se boit dans n'importe quelle langue. N'êtes-vous pas de cet avis? "

Puis enfin, petit à petit grâce à ses nombreuses qualité, elle gagnera l'estime, et enfin l'amour de cet homme rude, rustre et mal-aimé (je ne vous en dis pas plus vous, découvrirez pourquoi dans le livre, c'est une des raison pour laquelle d'ailleurs, je ne lirais pas le tome 1 l'hermine de Mallaig qui bizarrement est paru après la Châtelaine de Mallaig. Allez comprendre!) et l'aidera petit à petit à combattre ses démons. 

Je vous cite un passage qui marquera un tournant dans les relations entre les époux :

"Je ne comprends pas grand chose non plus Ma Dame, murmura-t-il dans mes cheveux, mais je sais que je suis fatigué de vous faire la guerre et j'abandonne. Désormais, je ne lutte plus contre les sentiments que j'éprouve pour vous. Tant pis si vous devez un jour me rejeter!"

Ahhhh qui n'a jamais rêvé qu'un homme lui fasse une telle déclaration!!!  

Dans la deuxième partie, nous suivrons l'évolution des sentiments naissants entre Gunelle et Iain (la lettre d'amour sous forme de poème de Iain à Gunelle alors qu'il est confiné à Stirling, une merveille!), la lutte de Iain afin d'asseoir son autorité de chef de clan, la bataille contre les Cameron. Mais pas que! Cette partie regorge d'aventures, de traitrises, de jalousies... Somme toute, de quoi nous tenir en haleine jusqu'à la fin. 

Bonne lecture! 

Sanasan



4 commentaires:

  1. Je ne connais pas... mais tu me donnes franchement envie d'essayer de le lire !

    RépondreSupprimer
  2. Oh je te le conseille vivement! J'ai tellement aimé que je le relis régulièrement ce qui est assez rare ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais essayer de le lire un de ces 4 et je reviendrai t'en dire des nouvelles :)

      Supprimer
  3. Je serais ravie d'en discuter avec toi ;)

    RépondreSupprimer

Partageons nos avis!