Poldark Saison 2


https://irwt.blogspot.fr/2016/11/poldark-saison-2.html

Hello tout le monde,

Il était temps que je vous en parle non ? 

Cette saison était à la hauteur de mes espérances. Je me suis vraiment régalée. 

Et pourtant pas mal de choses vont évoluer et pas forcément dans le bon sens. 

Nos héros vont encore s'étoffer, prendre en confiance, je pense notamment à Demelza dont la personnalité va se révéler lors de cette saison. 

Les intrigues, pour la plupart, ne différeront pas vraiment de celles de la saison 1. Georges Warleggans cherchera à détruire Poldark par tous les moyens, et Poldark devra se sortir des pièges tendus par ce dernier, encore et encore. Ajouté à cela quelques drames bien menés, la disparition de certains personnages, qui ne devrait pas nous étonner, du moins, pour ceux et celles qui ont lu le roman... ce qui n'était pas mon cas. 

Non... Cette saison ce sont les personnages qui, à mon sens qui vont l'enrichir. Je le disais plus haut, Demelza va se révéler. Courageuse, elle va gagner en caractère, et surtout, la jeune femme soumise et amoureuse va laisser place à une jeune femme pugnace et légèrement vindicative... À raison ! 

Poldark que l'on va découvrir sous un nouveau jour... Le héros sans peur et sans reproche va légèrement se nuancer lors de cette saison. Sa relation avec Élisabeth va nous déstabiliser et révéler le côté obscur de... sa personne (avouez que vous vous attendiez au côté obscur de la force ;) )...

Du reste, un épisode de cette seconde saison a créé la polémique concernant le comportement de Poldark. 

Une fois encore, certaines choses me dépassent. Quand on lit, ou regarde de la romance historique (ou pas romance d'ailleurs), il faut comprendre que l'on ne va pas adapter, juste pour nous faire plaisir, le comportement des uns et des autres. Il existe un contexte, il faut s'y tenir... du moins si on aime vraiment l'histoire. Les femmes subissaient par le passé (et c'est malheureusement toujours le cas) toutes formes de violences et quoiqu'on en dise, certains comportements abusifs faisaient partie intégrante des moeurs de l'époque. La femme devait être belle, se taire, obéir, et enfanter... point ! 
Si on ne supporte pas ce type de comportement, pourquoi s'infliger tant de souffrances à visionner des séries historiques ?! 

Bref... parenthèse fermée, je reprends. 

Encore un personnage qui va se révéler lors de cette saison, c'est le Dr Dwight Enys. On, va découvrir son histoire d'amour avec la belle Caroline, et découvrir que ce monsieur n'est pas seulement un docteur de campagne sans étoffe... Le jeune homme a bien du caractère, et ses échanges houleux avec Caroline vont pimenter une relation qui semblait condamnée. 






Quand à Élisabeth que vous dire ? Elle m'a déplu tout au long de cette saison... Alors même que j'avais apprécié sa personnalité plutôt attachante lors de la saison précédente, ici je l'ai trouvé limite peste ! Voire carrément ingrate. 

La saison 2 se termine de manière moins angoissante que la première, mais nous savons déjà que les problèmes sont loin d'être terminés. Certains comportements de nos héros auront des conséquences dont nous connaîtrons les dénouements lors de la prochaine saison. 

Un léger petit bémol... Je ne sais pas du tout ce qui s'est passé mais la coiffure de Poldark m'a interpellé plus d'une fois. Le type était coiffé comme le clown tueur dans "ça" ?! Non sérieux... Ont-ils changé de coiffeur ? Faut le virer !! Vite !! ;) 


Y'a pas photo ? N'est-ce pas ? 



En conclusion ? J'ai hâte !! 

Bon visionnage... ou pas ;) 

Sanasan



5 commentaires:

  1. Dois-je comprendre que Poldark se montre violent avec sa femme ? ^^ Je n'ai pas du tout suivi les critiques de cette série, pas plus que je n'ai vu la saison 2.

    Je t'avoue qu'avec mes yeux de fille de 2016, j'aime pas trop voir les femmes se faire violenter ou humilier dans les séries ou les films. Si je conçois que c'était malheureusement dans les mœurs, ça brise un peu ma vision romantique du couple. Comme dans Outlander tiens. Quand Jamie bat Claire pour lui faire passer l'envie de lui désobéir. J'ai trouvé ça ignoble. Crédible, peut être, donc ignoble et depuis il m'est impossible de fantasmer sur Jamie.

    Je suis contente de voir que Demelza va gagner un peu en caractère et en charisme car dans la saison 1, elle était quand même un peu...transparente. Bien que jolie et touchante hein, mais je n'avais pas du tout craqué sur son personnage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'est pas du tout violent avec Demelza, bien au contraire ;) ... C'est plutôt Elisabeth qui va déguster. Mais sans violence hein !! C'est très très difficile à expliquer sans spoiler. Disons que son côté dominateur, va éclater au grand jour. Pour le plus grand plaisir de certaines, et pour le malheur des associations féministes ;) Après là ou je te rejoins, c'est que des scènes de violence brisent le côté "romantique" de la série ou du roman. Mais dans Poldark, ils ont vraiment beaucoup lissé le personnage justement pour romancer. Cette scène là, ils ne pouvaient pas en faire abstraction. Elle est déterminante pour la suite :)
      Et je suis entièrement d'accord avec toi concernant Demelza... Je la qualifiais d'ailleurs toujours de toute mimi ;) Ici, elle se révèle et j'ai vraiment apprécié son personnage :)

      Supprimer
    2. Ah d'accord ! Je suis donc quand même rassurée ! J'avais peur qu'il soit devenu un salaud avec elle. Parce qu'elle ne méritait pas ça, justement.
      Je verrais ça quand je visionnerai la saison alors ! :)

      Supprimer
  2. Bon je ne vais pas lire ta chronique parce que je ne veux pas de spoiler mais j'en profite pour te crier mon amour pour Aidan Turner que je viens de découvrir dans Dix petits nègres !! Autant te dire que ma motivation pour découvrir Poldark est totalement décuplée XD.

    RépondreSupprimer

Partageons nos avis!