The book of Ivy d'Amy Engel

Hello tout le monde, 

Deux chroniques dans une journée... Ou la la ça sent le loto ça :)
Mais comme celle-ci risque d'être relativement courte, j'ai pris mon courage à deux mains et je me suis lancée. 

Tout d'abord, je tiens à signaler que c'est le premier roman du genre que je lis. "La dystopie" si j'ai bien compris c'est le contraire d'utopie et les protagonistes sont censés morfler quelque peu dans une société qui les empêche d'atteindre le bonheur. J'adore faire de nouvelles découvertes et pourquoi pas sortir de ma zone de confort. Alors je me suis dis pourquoi pas? Après tout, j'ai regardé "Le livre d'Eli" (tiens, tiens…) et "je suis une légende" et j'avais beaucoup aimé ces deux films. 



Résumé : 


Voilà cinquante ans qu’une guerre nucléaire a décimé la population mondiale. Un groupe de survivants d’une dizaine de milliers de personnes a fini par se former, et ce qui reste des États-Unis d’Amérique s’est choisi un président. Mais des deux familles qui se sont affrontées pour obtenir le pouvoir, la mienne a perdu. Aujourd’hui, les fils et les filles des adversaires d’autrefois sont contraints de s’épouser, chaque année, lors d’une cérémonie censée assurer l’unité du peuple.

J’ai seize ans cette année, et mon tour est venu.

Je m’appelle Ivy Westfall, et je n’ai qu’une seule et unique mission dans la vie : tuer le garçon qu’on me destine, Bishop, le fils du président. Depuis ma plus tendre enfance, je me prépare pour ce moment. Peu importent mes sentiments, mes désirs, mes doutes. Les espoirs de toute une communauté reposent sur moi. Le temps de la rébellion approche…

Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera.

Née pour trahir et faite pour tuer… Sera-t-elle à la hauteur ? À la fois histoire d’amour torturée, thriller psychologique et dystopie cruelle, The Book of Ivy vous entraîne dans un compte à rebours haletant dont vous ne sortirez pas indemnes.



Mon avis :

Première critique, le résumé dévoile beaucoup trop de l'intrigue. Pour ne pas dire qu'il dévoile toute l'intrigue. En gros, si vous ne l'avez pas lu attendez-vous à ce qu'il se passe exactement ce qui est résumé ci-dessus. Non je suis un peu sévère je l'avoue. Ils vont manger quand même... Pas mal de steaks et beaucoup de flocons d'avoine. Ah si !! De temps en temps des fraises aussi ;) 

Deuxième critique et pas des moindres cela concerne le style d'écriture (ou la traduction?). Il m'a paru pour le coup très scolaire. On ne peut pas nier qu'il est très facile à lire et même très fluide, ça glisse comme dirait certain. Mais je dois avouer que ça m'a interpellé. Cela dit, le genre auquel il appartient justifie tout ou partie du choix d'écriture. Là dessus je ne peux que m'incliner ;) 

Nous allons donc faire la connaissance d'Ivy qui doit devenir l'épouse de Bishop. Époux qu'elle doit assassiner afin que son père puisse renverser la dictature du président Latimer. Mais tout ne se passe pas comme prévu. Elle a été conditionnée pour devenir une meurtrière, mais contre toute attente, elle va s'attacher à son mari jusqu'à finir par tomber amoureuse de lui. Leur histoire va se développer trèsssssss lentement. Des fois, ça ne me gêne pas du tout. Certains romans que j'ai adoré comme "la compagnie des menteurs" pour ne citer que celui-ci et dont l'action ne commence vraiment qu'à la moitié du roman. Mais qui réussit l'exploit, durant la première partie de nous fait découvrir chacun des protagonistes, dont les personnalités, mais surtout le mystère qui les entoure nous tiennent en haleine du début à la fin. Ici, je suis désolée de le dire, mais je n'ai pas du tout été tenue en haleine. Je me suis même demandé quand les ennuis allaient commencer. 

J'ai adoré la personnalité de Bishop que j'ai trouvé très attachante, un peu "prince charmant" dans le sens où ce garçon possède des qualités dont toutes les jeunes filles rêvent. Il est gentil, attentionné, ouvert, généreux, etc. 
Ivy... Je ne sais pas trop quoi dire la concernant. Je ne dirais pas que je n'ai pas apprécié sa personnalité, mais plus d'une fois je me suis demandé, hormis sa grande gueule, ce qu'elle pouvait bien avoir à offrir. Elle dit ce qu'elle pense, c'est indéniable, mais pour une grande gueule franche et directe, je l'ai trouvé un tantinet sournoise avec tous ceux qui l'entourent et qui n'ont pas forcément fait preuve de méchanceté à son égard. Et c'est peut-être ce qui m'a gêné la concernant. Tout n'est pas tout blanc ou tout noir, et même si elle a été conditionnée pour tuer. Elle n'avait pas besoin d'autant de temps pour se rendre compte que les Latimer et ceux qui les entourent ne sont pas tous des crapules. Alors elle se pose la question à plusieurs reprises, mais reste campée sur ses positions pendant trop longtemps à mon goût. Je vais quand même adoucir ma critique et rappelez qu'il faut être indulgent, après tout, elle n'a que seize ans ;) 

Nous arrivons à la fin du roman, et là ma persévérance a enfin payé. Bien entendu, je la sentais venir, gros comme une maison, mais malgré cela, j'ai été surprise et très agréablement. Pour le coup, avec une fin telle que celle que nous a proposée l'auteure, nous n'avons plus qu'à nous procurer rapidement le tome 2. 

En bref, je dirais que c'est une lecture qui ne m'a pas transcendé, avec laquelle je n'ai pas forcément adhéré, mais cela vient peut-être du genre auquel elle appartient. Je ne renonce pas et tente le tome 2. Peut-être cela va-t-il me réconcilier avec la dystopie. :) 

Bonne lecture... Ou pas ;) 

Sanasan

9 commentaires:

  1. Je n'ai jamais lu de dystopie, j'ai beaucoup entendu parlé de ce roman. Je me suis dit que si j'avais l'occasion, je le lirais mais les défauts que tu pointes sont tout à fait ceux que je pourrais noter si je le lisais :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, du coup je me suis laissée tenter. Mauvais pioche pour une fois ;)

      Supprimer
  2. ça n'a pas du tout été un coup de cœur pour moi mais j'ai bien apprécié cette lecture... tout simplement parce que cela change de ce que j'ai l'habitude de lire ! ;) J'ai trouvé ça... dépaysant ^^

    J'en avais entendu beaucoup beaucoup de bien mais bizarrement, je n'en attendais pas non plus beaucoup de choses... du coup, je n'ai pas été déçue.

    Certes, le style est très simple mais j'avoue que ça ne m'a pas choquée plus que ça sur le moment !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que c'est pour cela que tu n'as pas été déçu contrairement à moi. Ce roman a été tellement encensé que je m'attendais franchement à un truc de ouf! Loin s'en faut. Pour te dire, moi qui ne lis pas ce genre, je ne vois pas ou est l'originalité.
      Le style de l'auteur, on peut l'expliquer par la catégorie à laquelle il appartient. Mais par contre, une chose que j'ai oublié de dire, c'est que je suis une spécialiste des fautes d'orthographe (j'ai d'ailleurs installé antidote tellement je suis nulle) mais leur correcteur chez Lumen, ils en tiennent une sacré couche, j'ai reperé un tas de fautes d'ortho et de syntaxe. Et pourtant je le te dis je suis loin d'être douée ;)

      Supprimer
  3. Coucou
    J'ai retrouvé toutes les facilités (que tu pointes) pendant ma propre lecture mais elle ne m'avait pas gêné grâce à la fluidité de ma lecture. Il y a une accélération au niveau de l'intrigue sur la fin du roman qui est assez bonne et qui oblige le lecteur à en redemander après fini le premier tome. On en reparle au deuxième tome ; ). Amanda

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement ça! Je trouve que tout l'intérêt de ce roman se situe à la fin que j'ai aimé et qui m'a furieusement donné envie d'en savoir plus ;)

      Supprimer
  4. Ca fait longtemps que j'hésite à acheter ce livre mais j'ai fais une overdose de dystopie. Et puis c'est toujours le même schéma dans chaque roman donc ça devient fatiguant. Ta critique me laisse mitigée du coup, je ne sais pas si je vais le tenter ou non XD. Peut être que j'attendrais ton avis sur le tome 2 (a)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas du tout une spécialiste du genre, et peut-être mon avis est il largement influencé par mon manque d'intêret pour ce genre. Je ne suis peut-être pas de bon conseil pour le coup :) Mais on retente avec le tome 2 :)

      Supprimer
  5. J'en ai beaucoup entendu parler.
    Je suis assez tentée...

    RépondreSupprimer

Partageons nos avis!