Le Secret de Judith - Julie Garwood




Résumé de l'éditeur : 


XIIIe siècle : la guerre fait rage entre l’Angleterre et l’Écosse. Mais cela n’empêchera pas l’intrépide Judith de tenir sa promesse. Elle a juré à France Catherine, son amie d’enfance, de l’assister lors de son accouchement. Or, il est temps pour Judith de partir dans les Highlands, escortée par des soldats écossais qui la voient comme une ennemie. Ian, leur chef, admire le courage de la jeune fille et est séduit par son charme dévastateur. Enivrée par les caresses brûlantes du guerrier, Judith osera-t-elle s’abandonner ? Surtout qu’elle détient un secret capable de bouleverser leur sort. Un secret qui peut les séparer ou les réunir à jamais.

Info : Réédition prévue pour juillet 2015 vous n'aurez donc pas de difficultés à le trouver ;) 


Mon avis : 


Si vous connaissez Julie Garwood vous n'êtes pas sans savoir qu'elle est l'une des précurseurs de la romance historique située dans les Highlands (Les hautes-terres en Ecosse). 

Depuis beaucoup d'auteures ont surfé sur la vague avec plus ou moins de succès. Monica McCarty est en passe de la détrôner avec son excellente que dis-je! Sa "tuerissime" (ça existe pas? pas grave c'est une tuerie quand même), série The Highlands Guards dont je vous reparlerai à coup sur trèssssss prochainement.

Le secret de Judith est le 1er d'une série de 3 livres, que vous pouvez lire indépendamment les uns de autres, et dont les histoires se déroulent principalement dans les Highlands.

Bon! c'est quand même mieux de commencer par celui-ci, le 2ème "le maître-chanteur" étant consacré à Brodick, l'un des personnages apparaissant dans ce 1er volume. 

Le 3ème "Shadow Music" n'a pas été encore publié en France, par J'ai lu. On se demande bien pourquoi vu le succès des ces deux volumes?!?! 
(Enfin, il était censé être publié en mai dernier, mais depuis silence radio. "J'ai lu" si vous m'entendez??????).

Ce 1er opus est consacrée à Ian Laird du clan Maitland et Judith Hampton une jeune anglaise dont, l'amie France Catherine est mariée au Frère de Ian.

Judith et France Catherine se sont rencontrées lors d'une foire, alors qu'elles n'avaient que 4 ans. Elles se sont liées d'amitié, et Judith a fait la promesse à son amie, que quoiqu'il arrive, elle l'assisterait lors de son 1er accouchement. 

Des années plus tard, l'heure est venue pour Judith d'honorer sa promesse. 

Débarque alors chez elle, Ian Maitland et ses soldats afin de l'escorter jusque dans les Highlands, où vit France Catherine. 

Ian, qui méprise les anglais, est persuadé que la jeune femme ne tiendra pas parole et refusera de les accompagner. Il a d'ailleurs tout prévu! Il arrivera en Angleterre demandera à la jeune femme de les accompagner, elle refusera,  il repartira alors la conscience tranquille. 

Qu'elle n'est pas sa surprise de découvrir une femme qui n'est absolument pas ce qu'il imaginait. Judith est belle (s'il s'attendait à découvrir un gros Thon c'est mal connaître J. Garwood, ses héroïnes ont cela en commun qu'elle surpasse en beauté la majorité des femmes de cette planète), douce (idem), courageuse (idem bis), totalement dénuée de préjugés (id... ok ok j'arrête!), et surtout, plus que prête à tenir parole!

Peu à peu la cuirasse de ce guerrier fier et arrogant commencera à se fissurer afin de laisser place à une tendresse inattendue envers ce petit bout de femme. 

Nous aurons également droit  à un florilège de personnages tous plus attachants les uns que les autres. 

Concernant la plume de l'auteur elle est tout simplement addictive. Elle allie avec brio, l'amour, la passion, l'aventure mais également l'humour, qui d'ailleurs, est une caractéristique que l'on retrouve dans la plupart de ses romans et qui fait d'elle une spécialiste du genre. 

Autre chose que j'apprécie beaucoup chez cette auteure c'est le fait que les personnages ne nie pas l'évidence face à leurs sentiments jusqu'à l'avant dernière page. Très très appréciable croyez-moi! Parce que certaines s'en sont fait une spécialité. 
Pendant 350 pages on a droit à des batailles rangées dignes du seigneur des anneaux. 
Et paf! 10 pages avant la fin c'est l'amour fou... Et bien pas chez Julie Garwood. L'attirance est souvent immédiate chez ses personnages, mais les sentiments quand à eux, se développent de manière subtile.

Bref, vous l'aurez compris j'ai beaucoup apprécié ma lecture et nul doute que mes aventures livresques nous ramèneront très bientôt dans cette magnifique région que sont les Highlands (appréciée avant toute chose il faut être honnête pour sa gente masculine, highanders si vous m'entendez????).

Bonne lecture!

Sanasan


2 commentaires:

  1. Tu m'as bien fais rire ! ;)
    En effet, c'est un gros point positif que les personnages ressentent tôt des attirances réciproques plutôt que les batailles de sentiments qu'on peut lire ailleurs. Je me laisserai tenter par cette série. De plus, j'aime bien quand il y a de l'humour dans les romances, ça ajoute pas mal de piquant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah c'est claire! Il y a des auteurs que j'évite juste à cause de ça! (la nouvelle vague d'auteurs de romances qui surfe sur les batailles rangées pour nous faire triper!) :)

      Supprimer

Partageons nos avis!