La loterie de l'amour de Lisa Kleypas



Résumé de l'éditeur :

Dissimulé derrière une tenture, Derek Craven observe la salle de jeu où se presse une foule élégante. Chaque soir, son casino draine les joueurs les plus acharnés de Londres - et les plus fortunés... Chaque soir, c'est lui le véritable gagnant ! Né dans le ruisseau, élevé par des prostituées et des voleurs à la tire, il est à présent l'un des hommes les plus riches d'Angleterre. Et l'un des plus solitaires... Soudain, son regard accroche une silhouette féminine vêtue de velours bleu nuit. Du visage dissimulé par un masque, il n'aperçoit qu'une bouche pulpeuse, dont le sourire dévoile des dents parfaites. La chevelure auburn met en valeur un teint de lait et cascade sur des épaules nues. Le décolleté audacieux permet d'apprécier une poitrine somptueuse. Lorsque l'inconnue s'approche de l'endroit où il se cache, Derek ne peut s'empêcher de tendre la main pour l'attirer vers lui...



Mon Avis :


Si vous ne connaissez pas l'auteur de romances historiques Lisa Kleypas, je vous invite à courir vous procurez ses romans. Et en premier lieu "La loterie de l'amour" qui incontestablement est l'un des meilleurs de l'auteur (Ah ben oui, il y en d'autres dont le sublimissime "Un diable en hiver" dont je vous reparlerai dans le blog sous peu ou bien encore "L'amour l'après-midi").

Elle réussit l'exploit d'allier humour, tendresse, passion sans tomber dans la mièvrerie qui caractérise parfois certaines de nos lectures. Dans ce roman vous retrouverez tous ce qui fait la Kleypas's touch, et celui-ci ne fait pas exception!

Sara Fielding est une romancière qui doit se rendre à Londres afin d'y récolter les informations nécessaires pour les besoins de sa profession.  
Elle assiste à une agression et réussit à sauver in-extremis celui qui, elle le découvrira plus tard, se trouve être le propriétaire du plus grand club de jeu de la capitale, à savoir Derek Craven. Un homme sombre élevé par des prostitués dans les bas-fonds de la capitale 

Afin de la remercier, il l'autorise à venir au club en journée afin d'interroger le personnel sur leurs diverses activités. 

Mais tel est pris qui croyait prendre! Derek qui se croyait insensible aux choses de l'amour va peu à peu se prendre de passion pour cette jeune fille un peu gauche, absolument pas sophistiquée et qui porte en plus des lunettes! (Détail qui a son importance vous comprendrez en lisant le livre ;) ).

Il fera tout ce qui est en son pouvoir afin de l'éloigner de lui, l'homme débauché, sans scrupule et indigne d'une jeune fille aussi pure. Mais c'est sans compter sur la farouche détermination de la demoiselle, qui réussira à briser les défenses de cet homme sombre et torturé. 

Un petit passage pour vous inciter à le lire? 



— C'est pour toi, marmonna Derek. Pour toi seule.



Lui saisissant la main, il la posa sur sa large poitrine. Malgré les épaisseurs de ses vêtements, elle sentait les battements de son cœur. Elle se pressa tout contre lui, et il retint son souffle.

— Jamais un homme ne devrait s'approcher si près de l'enfer, balbutia-t-il. Mais même avec le diable me soufflant de te prendre, je ne peux pas le faire.




Soupirs...... Si toutefois un Derek lit ce post merci de me contacter au 06..... ;)

Bonne lecture

Sanasan


2 commentaires:

  1. Je suis fan de Lisa Kleypas depuis déjà un certain temps. Le roman "La loterie de l'amour" ma beaucoup plus. J'aime beaucoup son humour. Avec ce livre j’ai plongé dans le monde de Derek.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi! Je trouve ces romans fantastiques! Amour, humour, sens de la répartie des protagonistes! Génial! Et Derek! Ahhhhh Derek!!!!!

      Supprimer

Partageons nos avis!