Throwback thursday livresque !!





Bonjour tout le monde, 

Le thème du Throwback thursday livresque de cette semaine est "coup de coeur absolu de 2016".
Nul besoin de s'étaler, mon choix est vite fait !! 

Tatiana de Paullina Simmons est non seulement mon coup de coeur pour cette année, mais un coup de coeur tout court. Je ne pense pas l'oublier de sitôt, et au même titre que Persuasion de Jane Austen, ou la Chatelaine de Mallaig, il entre dans le cercle très fermé, de mes lectures que j'aime d'amour... (comment ça, ça se dit pas ? ;) )... 

J'ai émis quelques réserves concernant le tome 3, vite balayées par mon engouement pour les 2 premiers tomes de cette formidable saga !! 




Résumé

En plein siège de Leningrad, la passion bouleversante d'une jeune Russe et d'un officier de l'Armée rouge... né en Amérique. Tatiana et Alexandre se rencontrent pendant l'été 1941, le jour où l'Allemagne de Hitler déclare la guerre à l'Union soviétique de Staline. Ils s'aiment au premier regard, d'un amour absolu, et interdit : lié par un terrible secret, Alexandre est promis à la sueur aînée de Tatiana. Ensemble, Tatiana et Alexandre affronteront tous les dangers de cette guerre qui va bientôt précipiter leur ville dans l'horreur, la famine, la peur, le froid, la mort...

Bonne lecture... ou pas !!

Sanasan

Challenges 2017

Bonjour tout le monde, 

J'ai pris la grande décision aujourd'hui de participer à deux challenges. 

En soi, participer à des challenges est déjà un challenge pour moi :) Chose que, d'ordinaire, je ne fais jamais... 
Étant par nature, une procrastinatrice née, j'évite en général de m'imposer des contraintes, mais là je dois avouer que j'ai tout à y gagner. 
L'un me permettra de vider ma pal et l'autre de renflouer mes caisses vides... un peu comme celles de l'état ;)  

1er Challenge 

Je vais commencer par vous parler du premier challenge "le 52 weeks money" découvert sur le blog 
"Revoir 1 printemps"

Quel est le principe de ce challenge ? 
Il est très simple et surtout à ma portée, mettre de l'argent de côté chaque semaine sachant que ladite somme correspond à la semaine calendaire. Je reprends l'exemple très concret de Zofia pour vous en expliquer le principe de façon un peu plus claire. 

1ère semaine de janvier =  1€
2ème semaine de janvier = 2 € 
3ème semaine de janvier = 3 €
Etc... 

Zofia propose une solution pour les derniers mois de l'année durant lesquels nous devrons épargner des sommes assez conséquentes, à savoir rééquilibrer cette épargne en l'étalant sur les autres mois de l'année. Je trouve cela très judicieux et vais essayer de m'y tenir (ce mois-ci c'est mort, j'ai eu la mauvaise surprise de recevoir le 1er tiers des impôts tout à l'heure dans ma BAL, je vais donc me contenter des 2 € ;) )... 




2nd challenge 



Ce dernier me permettra, du moins je l'espère, de vider ma pal. Cette dernière est abyssale et a priori, je devrais pouvoir y piocher chaque mois un roman correspondant au thème imposé. 
Ce challenge s'intitule "Une année sous le signe de la romance" et nous est proposé par le blog "Nothing but romance"

Avec un intitulé pareil, forcément ça ne pouvait que me plaire. Moi dont les 20 dernières années, et même plus, sont placées sous le signe de la romance ;) 
Ce challenge consiste à lire un livre par mois avec la possibilité, à chaque fois, d'utiliser l'un des 5 Jokers proposés. 

Voici la liste des thèmes proposés ainsi que leurs jokers : 

Janvier
Une romance dans laquelle les héros entretiennent une relation d’amour/haine.
Février
Une romance dont le titre mentionne le mot « amour » pour célébrer la Saint Valentin.
Mars
Une romance dans laquelle les héros font face à leur premier amour ou à un amour de jeunesse.
Avril
Une romance dans laquelle le héros est un véritable bad boy (du type qu’on ne souhaite rencontrer que dans une romance!).
Mai
Une romance dans laquelle l’un des héros possède un handicap.
Juin
Une romance dans laquelle les héros doivent faire face à une situation de mariage arrangé ou à la rencontre inattendue de leur âme sœur.
Juillet
Pour se mettre dans le contexte des vacances, il faut une belle histoire d’amour qui se passe au bord de la mer !
Août
Bousculons les conventions : lire une romance homosexuelle ou une romance dans laquelle le rôle traditionnel de l’homme et la femme sont inversés.
Septembre
C’est la rentrée littéraire ! Lisez une romance d’un auteur francophone.
Octobre
Opération PAL (Pile A Lire) : lire une romance qui se trouve dans sa PAL depuis plus de trois mois.
Novembre
Une romance dont les héros n’étaient pas destinés à se rencontrer.
Décembre
Pour se mettre dans l’ambiance, pourquoi ne pas lire une romance dont l’action se déroule à Noël ?
Bonus 
Avoir lu une série entière de romance (qui compte plus de 2 tomes !) pendant l’année.
Jokers
1 : Nos vies sont très chargées donc on peut se permettre un mois sans lecture.
 : Une romance dont vous adorez la couverture.
3 : Relecture d’une romance coup de cœur ou feel-good
4 : Une romance d’un genre que vous évitez habituellement 
5 : Une romance qui se situe dans un contexte original 
Bonne lecture... ou pas ;) 

Sanasan



Bye Bye 2016... Enjoy 2017

Bonjour tout le monde, 

Je vais commencer par vous souhaiter une merveilleuse année 2017... parce que tout devrait être merveilleux. Ce n’est pas toujours le cas, mais si l’on remet chaque chose en perspective, nous sommes de sacrés chanceux et rien que pour ça, réussir à se réjouir de notre "quotidien" paraît déjà plus facile... 

Ouais, bon, soyons honnêtes, abstraction faite de la période prémenstruelle où la majorité d’entre nous est prise d’une envie furieuse de se jeter par la fenêtre pour des raisons qui ferait pâlir d’envie le plus désespéré des réfugiés. 
Vous voulez un exemple ? Éclater son pneu en se prenant un trottoir, alors même qu’on s’arrête pour aider 2 jeunes femmes en détresse... 
Résultat des courses, ma petite mésaventure m’a coûté 300 € en pneus neufs ;) Et tout ça à la plus mauvaise période qui soit pour une femme... j'avais donc bien envie de me jeter d'un pont :)



 Venons-en maintenant à l’objet de cet article... 

Mes coups de coeur sont peu nombreux cette année et la raison est simple... 
Pour celles qui ne suivent pas mes aventures sur Facebook, sachez qu’en parallèle, j’écris. 
 Ma première "romance" ou plutôt "comédie romantique" sera bientôt publiée aux éditions "Mots en Flots". Elle s’intitule les demoiselles d’Arisaig et narre les aventures d’une petite communauté de farfelus originaire d’Écosse. Le premier tome sera consacré à l’une d’entre elles, que j’ai prénommée Daphné. :) 
Une romance moderne ? Cela peut vous sembler étonnant, au vu de ma très forte inclination pour la romance historique. La raison est toute simple... j’avais déjà toute l’histoire en tête. ;)

Mais ce n’est pas tout, en parallèle à l’écriture de ce roman j’ai commencé ma deuxième romance historique, dont je vous reparlerai très bientôt. Mais pourquoi deuxième ? Parce que mon tout premier roman historique dont le titre provisoire est "le journal d’Anna" dort tranquillement dans mon ordi jusqu’à ce que j’ai, un jour peut-être, le courage de me pencher de nouveau sur la question. Contre toute attente, l’intrigue de cette dernière se déroule à Boston à la fin du XIXe siècle, et non en Écosse.


Pour toutes ces raisons, je ne me suis pas vraiment consacrée à la lecture autant que l’aurais voulu. 
Mais j’ai lu et je peux même me targuer d’avoir eu quelque coup de coeur dans ce désert livresque...



Commençons par le coup de coeur de fin d’année La trilogie Tatiana de Paullina Simmons (abstraction faite du dernier dont je me serais bien passée)... Ce roman est une tuerie absolue !! Mais...bien qu’il m’ait fait très forte impression, je peux sans doute m’avancer en affirmant qu’il ne plaira pas à tout le monde. Je ne l’ai pas mentionné dans ma chronique, mais après réflexion, ce type de romance peut filer de l’urticaire à celles qui aiment les héroïnes à fort potentiel de grandes gueules... Ce que Tatiana n’est pas. Elle est courageuse, généreuse, débrouillarde, mais n’est pas nantie d’une grande gueule inutile. Grandes gueules inutiles qui parfois desservent complètement la crédibilité de la romance. D’autant que nous avons à faire à une romance historique... pas si lointaine certes, mais on n’était pas encore en 69 ;) Et Alexandre est quand même sacrément macho !! Alors perso, cela ne me gêne pas du tout, puisque par ailleurs, il prouve son amour pour cette femme de toutes les manières possibles... Cela étant dit, historiquement parlant, l’Union soviétique, concernant le droit des femmes, à bien des égards, était en avance sur presque tous les autres peuples européens. Comment ça non ? Si si je vous assure... 

Cette année... et Cellardoor m’a également permis de découvrir l’excellente Anne Perry au travers des aventures de Thomas et Charlotte PITT... Et bien que la première histoire m’ait beaucoup plus... j’avais émis quelques réserves concernant Charlotte... réserves qui ont disparu à la suite de leurs aventures. :) 

Ensuite, et ce sera le dernier coup de coeur livresque, j’ai poursuivi ma lecture de la fabuleuse saga de Monica McCarty, les chevaliers des Highlands et le tome 8 "le Brigand" m’a littéralement scotché. J’ai retrouvé dans ce tome tout ce qui fait le talent de l’auteur, mais pas que !! Car ce talent ont le retrouve dans pratiquement tous les tomes sauf le 9 "La flèche" que beaucoup d’entres attendaient avec impatience... peut-être trop. Mais Le Brigand était particulièrement réussi. Attaquons maintenant la partie ciné/séries. 

Au cinéma c’est très simple je n’ai eu que deux coups de coeur Bridget Jones et Danish Girl... L’un m’a fait hurler de rire et l’autre m’a fait pleurer à chaude larme (et pas que moi d’ailleurs, les nanas derrière moi reniflaient à outrance)... 
Mais les deux sont de véritables réussites cinématographiques chacune dans sa catégorie. 

Ensuite, côté série, Poldark est largement en tête devant tous ses autres concurrents. Mon intérêt n’a fait que croître épisode après épisode et malgré un visionnage en anglais pour la dernière parti de la saison 2... 

Sherlock que l’on ne cite plus tant il fait l’unanimité. Cette série est intelligente, visuellement très intéressante, des intrigues toujours poussées et recherchées et un casting de folie... what else ? 

J’ai aimé beaucoup d’autres séries cette année, notamment des séries courtes de la BBC, mais je n’irais pas jusqu’à dire que ce sont des coups de coeur... Est-ce que je deviens plus difficile avec l’âge ? Je ne crois pas. Je pense que lorsqu’on regarde beaucoup trop de séries, à un moment donné notre niveau d’exigence augmente avec le nombre de séries visionnées... tout simplement ;) D’une logique implacable me direz-vous ;) 

Mais je citerais quand même certaines séries qui m’ont fait très forte impression : And Then they were none, Wolf Hall,  Les piliers de la terre, Rome, Outlander (pas de coup de coeur pour moi... trop de redondance tue la redondance) The fall (dont j’ai particulièrement apprécié l’atmosphère) Ripper Street (diffusée en ce moment sur la 23)... 

Et voilà pour un bilan maigrichon qui je l'espère prendra mon exemple corporelle et s'étoffera avec le temps... 

Bonne lecture, ou pas ;) 

Sanasan